Vue du profil - Arendt-Hannah

Dmo +1 : page standard
Avatar de l’utilisateur
Philosophe
Nom d’utilisateur:
Arendt-Hannah
Localisation:
Hanovre (Allemagne)
Dates:
1906-1975
Sexe:
Femme
Oeuvres:
Citations:
Image


Topic Mal ( Total )

" C'est dans le vide de la pensée que s'inscrit le mal..."

" Ce ne sont pas le péché et les grandes canailles, les héros négatifs de la littérature, agissant par envie et ressentiment, qui nous intéressent, mais c'est le mal. Monsieur-tout-le-monde, qui n'est pas méchant ni motivé, et qui, pour cette raison, est capable de mal infini - lui qui, contrairement au méchant, n'est jamais confronté au sinistre nocturne..." p. 70-71 ch. III
( Considérations morales )
Rivages poche ISBN : 2-7436-0049-7

Topic : Beau et sublime

" La fonction de l'artifice humain est d'offrir aux mortels un séjour plus durable et plus stable qu'eux-même..."
( La condition de l'homme moderne - Préface de Paul Ricoeur)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

" Les métaphores venues de l'ouïe sont très rares dans l'histoire de la philosophie et l'exception la plus remarquable, chez les modernes, se rencontre dans les derniers textes de Heidegger où le moi pensant "entend" l'appel de l'être..." p. 150
( La vie de l'esprit - langage et métaphore)
PUF Quadrige ISBN : 2130548458

Topic : Dame-nation

" Fanon lui-même s'est montré beaucoup plus réservé que ses admirateurs quant aux effets de la violence." p. 117
(Du mensonge à la violence - Sur la violence)
Pocket - Agora ISBN : 2-266-12813-2

" Il semble que seul le premier chapitre de l'ouvrage " De la violence ", ait fait l'objet d'une large lecture.Fanon sait bien que " cette brutalité pure, totale, si elle n'est pas immédiatement combattue, entraîne immanquablement la défaite du mouvement au bout de quelques semaines (pp. 93-94)..." p. 117
(Du mensonge à la violence - Sur la violence)
Pocket - Agora ISBN : 2-266-12813-2
Topic Relativités

" Le relativisme moderne n'est pas né d'Einstein, mais de Gallilée et de Newton..." p. 133
( La condition de l'homme moderne - La vita activa et l'âge moderne)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

" Voilà que nous nous posons en êtres "universels", en créatures qui ne sont terrestres que par leurs conditions de vivants, et non de par leur nature ou leur essence, et qui, en conséquence, par la force du raisonnement peuvent, non pas spéculativement mais en fait, surmonter leur condition..." p. 133
( La condition de l'homme moderne - La vita activa et l'âge moderne)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

Topic : L'Ancien-Monde
" Le premier explorateur-interprète, et dans une certaine mesure le premier théoricien de l'intimité fut Jean-Jacques Rousseau, le seul grand écrivain, cela est assez remarquable, que l'on désigne encore souvent par son prénom..." p. 77
( La condition de l'homme moderne - Le domaine public et le domaine privé)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

" Il fit sa découverte en se révoltant non pas contre l'oppression de l'Etat, mais contre la société, contre son intrusion dans un for intérieur qui, jusque-là, n'avait pas eu besoin de protection spéciale..." p. 77
( La condition de l'homme moderne - Le domaine public et le domaine privé)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

Topic : Tout est et n'est pas
" Les objets ont pour fonction de stabiliser la vie humaine, et - contre Héraclite affirmant que l'on ne se baigne pas deux fois dans le même fleuve - leur objectivité tient au fait que les hommes, en dépit de leur nature changeante, peuvent recouvrer leur identité dans leurs rapports avec la même chaise, la même table..." p.188
( La condition de l'homme moderne - L’œuvre)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

Topic : Tout est et n'est pas
" A la subjectivité des hommes s'oppose l'objectivité du monde fait de main d'homme bien plus que la sublime indifférence d'une nature vierge dont l'écrasante force élémentaire, au contraire, les oblige à tourner sans répit dans le cercle de leur biologie parfaitement ajustée au vaste cycle de l'économie de la nature..." p. 188
( La condition de l'homme moderne - L''œuvre)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

Topic : esprit des lois
" Montesquieu comprit que la grande caractéristique de la tyrannie est de dépendre de l'isolement - le tyran est isolé de ses sujets, les sujets sont isolés les uns des autres par la peur et la suspicion mutuelles..." pp. 62-263
( La condition de l'homme moderne - L'action)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

Topic : esprit des lois
" - et qu'ainsi la tyrannie n'est pas une forme de gouvernement parmi d'autres : elle contredit la condition humaine essentielle de pluralité, dialogue et communauté d'action, qui est la condition de toutes les formes d'organisation politique..." p. 263
( La condition de l'homme moderne - L'action)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

Topic : Gravitation
" (Newton fut à peu près le dernier à considérer son oeuvre comme de la "philosophie expérimentale" et à soumettre ses découvertes à la réflexion des "astronomes et des philosophes..." p. 342
( La condition de l'homme moderne - La vita activa et l'âge moderne)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

Topic : Gravitation
" Et Hume, qui, à la différence de Bentham, était encore philosophe, savait fort bien qu'en voulant faire du plaisir la fin dernière de toute action humaine, on est contraint d'admettre que nos guides véritables ne sont ni le plaisir ni le désir, mais la souffrance et la peur..." p. 386
( La condition de l'homme moderne - La vita activa et l'âge moderne)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

Topic : Poussée
" On doit certainement remarquer que Léonard de Vinci étudia avec passion Archimède, dont Galilée fut nommé plus tard le disciple..." p. 328
( La condition de l'homme moderne - La vita activa et l'âge moderne)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

Topic : Poussée
" Dans le domaine des idées il peut y avoir originalité et profondeur, qui sont des qualités personnelles, mais pas de nouveauté absolue, objective ; les idées vont et viennent, elles ont leur durée propre, voire leur immortalité, selon leur puissance d'illumination qui est et qui dure indépendamment de l'époque et de l'histoire..." p. 328
( La condition de l'homme moderne - La vita activa et l'âge moderne)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

" Nul peut-être n'a plus vivement senti ce danger que Machiavel qui, dans une page célèbre, osa enseiger "à ne pas être bon". Certes, il ne dit ni ne voulut dire qu'il faut apprendre aux hommes à être mauvais ; l'acte criminel, encore que pour d'autres raisons, doit aussi se cacher..." pp 119-120
( La condition de l'homme moderne - Le domaine public et le domaine privé)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

" Pour Machiavel, le critère de l'action politique était la gloire, comme pour l'antiquité classique, et le mal échappe à la gloire autant que le bien..." p. 120
( La condition de l'homme moderne - Le domaine public et le domaine privé)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

" Nietzsche avec son extraordinaire sensibilité à l'égard des phénomènes moraux, et malgré le préjugé moderne qui lui faisait voir la source de toute-puissance dans la volonté de puissance de l'individu, a vu dans la faculté de promettre (la"mémoire de la volonté" comme il disait) la marque essentielle qui distingue la vie humaine de la vie animale..." p. 312
( La condition de l'homme moderne - L'action)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

" En aucune sphère de l'existence, semble-t-il, nous n'avons réussi aussi brillamment que dans la transformation révolutionnaire du travail, à tel point que nous commençons à ne plus comprendre le sens même du mot (qui a toujours été associé à la fatigue quasi totale, à l'effort, à peine et, par conséquent, aux déformations du corps, en sorte que le travail ne pouvait avoir d'autre raison d'être que la misère..." pp. 87 88
( La condition de l'homme moderne - Le domaine public et le domaine privé)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

" La polis proprement dite n'est pas la cité en sa localisation physique ; c'est l'organisation du peuple qui vient de ce que l'on agit et parle ensemble, et son espace véritable s'étend entre les hommes qui vivent ensemble dans ce but, en quelque lieu qu'ils se trouvent..." p. 258
( La condition de l'homme moderne - L'action)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

" Le célèbre passage d'Aristote : "Considérant les affaires humaines, on ne doit pas... considérer l'homme tel qu'il est, ni considérer ce qui est mortel dans les choses mortelles, mais les envisager [seulement] dans la mesure où elles ont la possibilité d'immortaliser", se trouve comme il se doit dans ses écrits politiques..." (cf. éthique à Nicomaque 1117 b 31 )
( La condition de l'homme moderne - Le domaine public et le domaine privé)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

" La polis pour les Grecs, comme la res publica pour les Romains, était avant tout leur garantie contre la futilité de la vie individuelle, l'espace protégé contre cette futilité et réservé à la relative permanence des mortels, sinon à leur immortalité..."
( La condition de l'homme moderne - Le domaine public et le domaine privé)
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

" L'essentiel n'est pas que les hommes au début de l'époque moderne crussent encore avec Platon à la structure mathématique de l'univers, ni qu'une génération plus tard ils aient pensé avec Descartes qu'il ne peut y avoir connaissance certaine que lorsque l'entendement joue tout seul avec ses formes et ses formules..." pp. 334-335
( La condition de l'homme moderne - La vita activa et l'âge moderne )
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

" Ce qui est décisif, c'est, à l'opposé de Platon, la soumission de la géométrie au traitement algébrique, où se reconnaît l'idéal moderne qui est de réduire en symboles mathématiques les données des sens et les mouvements terrestres..." p. 335
( La condition de l'homme moderne - La vita activa et l'âge moderne )
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

" Personne n'a vu aussi clairement que Nietzsche, dans sa tentative de réhabiliter la puissance, que cette condamnation de la puissance correspondait nécessairement aux vœux inexprimés des masses. C'est également lui qui, conformément à l'esprit de l'époque, a substitué, et en un sens identifié, la puissance - qu'aucun individu isolé ne peut détenir, car elle ne trouve son origine que dans l'action commune de plusieurs - à la violence, dont un individu peut en revanche s'emparer..." p.38
( Qu'est-ce que la politique ? - 2. Introduction à la politique I fragment 2a chapitre I : les préjugés)
Seuil nov. 1995 No 21769 (15-1959)

" Il est apparu que les guerres en notre siècle ne sont pas des "orages d'acier" qui purifient le ciel politique, et qu'elles ne sont pas non plus la "poursuite de la politique à l'aide d'autres moyens, mais qu'elles sont des catastrophes monstrueuses capables de transformer le monde en désert et la terre en une matière inanimée... Quant aux révolutions, à supposer qu'on les considère sérieusement avec Marx comme "locomotives de l'histoire", elles ont démontré on ne peut plus clairement qu'un tel trait de l'histoire se hâte manifestement vers l'abîme, et que les révolutions - loin de pouvoir maîtriser le contenu du désastre - ne font qu'accélérer de façon effrayante le rythme de son développement..."
( Qu'est-ce que la politique ? - Introduction à la politique II - Fragment 3d P.126-127 ) Seuil nov. 1995 No 21769 (15-1959)

" Historiquement, les théoriciens politiques à partir du XVIIe siècle furent en présence d'un processus inouï d'accroissement de richesse, de propriété, d'acquisition. En essayant d'expliquer cette augmentation constante, ils remarquèrent naturellement le phénomène du processus progressif, de sorte que, pour des raisons que nous aurons à examiner plus tard, le concept de processus devint le concept-clé de l'époque et de ses sciences, historiques et naturelles.
Dès le début, on se représenta ce processus, puisqu'il paraissait sans fin, comme un processus vital...
La superstition la plus grossière des temps modernes - l'argent fait l'argent - de même que sa plus fine intuition politique - la puissance engendre la puissance - doit sa vraisemblance à la métaphore sous-jacente de la fécondité naturelle de la vie. De toutes les activités humaines seul le travail ( ni l'action ni l’œuvre ) ne prend jamais fin, et avance automatiquement d'accord avec la vie, hors de portée des décisions volontaires ou des projets humainement intelligibles...
( La condition de l'homme moderne - le travail )
Pocket - Agora ISBN 2-266-12649-0
Dépôt légal : juin 1994 Numéro d'imp. : 45422

Une idéologie est précisément ce que son nom indique: elle est la logique d'une idée: L'émancipation de la pensée à l'égard de l'expérience.
Toutes les choses qui doivent leur existence aux hommes, comme les œuvres, les actions et les mots, sont périssables, contaminées, pour ainsi dire, par la mortalité de leurs auteurs.
Si nous n'étions pardonnés, délivrés des conséquences de ce que nous avons fait, notre capacité d'agir serait comme enfermée dans un acte unique dont nous ne pourrions jamais nous relever: nous resterions à jamais victimes de ses conséquences.
Politiquement, la faiblesse de l'argument du moindre mal a toujours été que ceux qui choisissent le moindre mal oublient très vite qu'ils ont choisi le mal.
Le pouvoir jaillit parmi les hommes quand ils agissent ensemble.
Le pouvoir correspond à l'aptitude à agir de façon concertée.
La véracité n'a jamais figuré au nombre des vertus politiques, et le mensonge a toujours été considéré comme un moyen parfaitement justifié dans les affaires politiques.
La liberté d'opinion est une farce si l'information sur les faits n'est pas garantie et si ce ne sont pas les faits eux-mêmes qui font l'objet du débat.
Contre l'imprévisibilité, contre la chaotique incertitude de l'avenir, le remède se trouve dans la faculté de faire et de tenir des promesses.
Ce que nous avons devant nous, c'est la perspective d'une société de travailleurs sans travail.
Sans les masses, le chef n’existe pas.
Aucune philosophie, aucune analyse, aucun aphorisme, aussi profonds qu'ils soient ne peuvent se comparer en intensité, en plénitude de sens, avec une histoire bien racontée.
Les mots justes trouvés au bon moment sont de l'action.
Les mouvements totalitaires avaient moins besoin de l’absence de structure d’une société de masse, que des conditions spécifiques d’une masse atomisée.
Les mouvements totalitaires sont des organisations massives d’individus atomisés et isolés.
Ce que voulait la populace, c’était d’accéder à l’histoire, même au prix de l’auto-destruction.
La principale caractéristique de l’homme de masse n’est pas la brutalité ou le retard mental, mais l’isolement et le manque de rapports sociaux normaux.
L’absence ou le mépris du programme n’est pas nécessairement un signe de totalitarisme.
C'est dans le vide de la pensée que s'inscrit le mal.
Si tu réussis à paraître devant les autres ce que tu souhaiterais être, c'est tout ce que peuvent exiger de toi les juges de ce monde.
C'est justement pour préserver ce qui est neuf et révolutionnaire dans chaque enfant que l'éducation doit être conservatrice, c'est-à-dire assurer “la continuité du monde.
Il faudrait bien comprendre que le rôle de l'école est d'apprendre aux enfants ce qu'est le monde, et non pas leur inculquer l'art de vivre.
Le tiers monde n'est pas une réalité mais une idéologie.
La société de masse ne veut pas la culture mais les loisirs..."

Statistiques de l’utilisateur

Messages:
17 | Rechercher les messages de l’utilisateur
(2.24% de tous les messages / 0.01 messages par jour)
Forum le plus actif:
Politicomachie
(7 Messages / 41.18% des messages de l’utilisateur)
Sujet le plus actif:
Punir et surveiller...
(7 Messages / 41.18% des messages de l’utilisateur)

Signature

ImagePour être confirmé dans mon identité, je dépends entièrement des autres...

ImageImage



Recherche fantomachique :




{ SH_ADV }



cron