Vue du profil - Beauvoir-Simone

Dmo +1 : page standard
Avatar de l’utilisateur
Femme de l'être
Nom d’utilisateur:
Beauvoir-Simone
Localisation:
Paris (France)
Dates:
1908-1986
Sexe:
Femme
Oeuvres:

L'Invitée

Pyrrhus et Cinéas

Le Sang des autres

Les Bouches inutiles

Tous les hommes sont mortels

Pour une morale de l'ambiguïté

L'Amérique au jour le jour

Le Deuxième SexeImage

Les Mandarins

Privilèges

La Longue Marche

Mémoires d'une jeune fille rangée

La Force de l'âge

La Force des choses

Une mort très douce

Les Belles Images

La Femme rompue

La Vieillesse

Faut-il brûler Sade ?

Tout compte faitImage

Quand prime le spirituel

La Cérémonie des adieux suivi d'Entretiens avec Jean-Paul Sartre
Citations:
Image



Topic : Femme (Deuxième sexe)

"On ne naît pas femme : on le devient."
(Le deuxième sexe)

"La femme est tout ce que l’homme appelle et tout ce qu’il n’atteint pas."





"Si je prétendais assumer à l'infini les conséquences de mes actes, je ne pourrais plus rien vouloir."
(Pyrrhus et Cinéas)

"Si l’on vit assez longtemps, on voit que toute victoire se change un jour en défaite."
(Tous les hommes sont mortels)

"Vivre, c’est vieillir, rien de plus."
(L'invitée)

"Dans toutes les larmes s’attarde un espoir."
(Les mandarins)

"Le présent n’est pas un passé en puissance, il est le moment du choix et de l’action."
(Pour une morale de l'ambiguïté)

"Il m'était plus facile de penser un monde sans créateur qu'un créateur chargé de toutes les contradictions du monde."
"Toute réussite déguise une abdication."
"Pourquoi les mots, cette précision brutale qui maltraite nos complications ?"
(Mémoire d'une jeune fille rangée)

"Le mystère de l’incarnation se répète en chaque femme ; tout enfant qui naît est un Dieu qui se fait homme."
"Le couple heureux qui se reconnaît dans l’amour défie l’univers et le temps ; il se suffit, il réalise l’absolu."
(Le deuxième sexe)

"Une cuiller pour maman, une pour bonne-maman... si tu ne manges pas, tu ne grandiras pas !"
"Sans échec, pas de morale."
"Les femmes se forgent à elles-mêmes les chaînes dont l’homme ne souhaite pas les charger."
"La femme n'est victime d'aucune mystérieuse fatalité : il ne faut pas conclure que ses ovaires la condamnent à vivre éternellement à genoux."

Statistiques de l’utilisateur

Messages:
1 | Rechercher les messages de l’utilisateur
(0.12% de tous les messages / 0.00 messages par jour)
Forum le plus actif:
Philomachie...
(1 Message / 100.00% des messages de l’utilisateur)
Sujet le plus actif:
Love & ...
(1 Message / 100.00% des messages de l’utilisateur)

Signature

ImageUne cuillère pour maman, une pour bonne-maman...,
si tu ne manges pas, tu ne grandiras pas !



Recherche fantomachique :




{ SH_ADV }



cron