Vue du profil - Doisneau-Robert

Dmo +1 : page standard
Avatar de l’utilisateur
Photographe
Nom d’utilisateur:
Doisneau-Robert
Localisation:
Gentilly (France)
Dates:
1912-1994
Sexe:
Homme
Galerie:
Image

Image
Le vélo de Tati - 1949


Image
La tour Effel en liberté
Oeuvres:

1940 : "Lâcher de tracts"

1944 : "Amour et barbelés"

1945 : "La six chevaux des vacances"

1950 : "Le Baiser de l'hôtel de ville"1

1951 : "Rue Mouffetard"

1956 : "Les Écoliers de la rue Damesme"

1958 : "La Transhumance"

1959 : "La Récréation, rue Buffon, à Paris"

1959 : "Les Sables d'Olonne"

1959 : "Les grandes vacances"

1960 : "Le passant avec un béret"

1971 : "Devant la laiterie"

1982 : "Le Parc Monceau"

A l'impératif de l'objectifImage

Biographie:
Image


1930 Intégration de l’Atelier Ullmann en tant que photographe publicitaire

1932 Vente de mon premier reportage photo, diffusé dans l’Excelsior.

1934 Le constructeur automobile Renault de Boulogne-Billancourt m’embauche comme photographe industriel, mais, du fait de mes retards successifs je me fais renvoyer au bout de 5 ans...

Citations:
Image



Topic : Peintures naturelles

" La beauté échappe aux modes passagères..."

" La qualité d'un photographe doit être l'espoir du miracle contre toute logique. Une espèce de foi dans l'heureux hasard. N'importe quoi peut arriver au coin d'une rue. Je me fais un décor, un rectangle et j'attends que des acteurs y viennent jouer je ne sais pas quoi."
( Méthodes– entretien avec Pascale Charpentier )
“Agora” – France Culture) – 1988




" Pendant longtemps, oui, mes photos étaient une petite histoire fermée. Mais maintenant, je cherche à faire autrement. Il me semble plus utile de suggérer. Il y a un commencement, mais la fin, c'est celui qui regarde la photo qui va l'imaginer."
( Le regard de la tendresse – Entretien pour L'Express avec Sophie Lannes ) 1982

" Je me sens le devoir d'arracher l'étiquette de flâneur papillonnant que l'on m'a collé sur le dos. La réalité est plus prosaïque, pour assurer l'opération survie il m'a fallu obéir à des demandes rarement exaltantes et exécuter gaiement. Toutefois l'employé modèle, introduit dans des endroits interdits au public, gardait un œil oblique et ne perdait pas une occasion de saisir une image aguichante passant dans les environs."
( Un Certain Robert Doisneau)
Éditions du Chêne, Paris, 1986

" Maintenant le comble de la maladresse est de parler de patience; et pourtant il n'y a pas d'autre méthode pour apprendre à apprivoiser le hasard heureux dont la complicité est indispensable. Avoir de la patience ce n'est pas payer trop cher le bonheur d'être un instant le témoin stupéfait d'une harmonie que l'on ne prévoyait pas."
( Pour la Liberté de la Presse )
Reporters Sans Frontières, Paris, 2000.

" Il est des jours où l'on ressent le simple fait de voir comme un véritable bonheur; on est léger, léger; les flics arrêtent les voitures pour vous laisser passer. On se sent si riche qu'il vous vient l'envie de partager avec les autres une trop grande jubilation. (...). Le souvenir de ces moments est ce que je possède de plus précieux. Peut-être à cause de leur rareté. Un centième de seconde par-ci, un centième de seconde par-là mis bout à bout, cela ne fait jamais qu'une, deux, trois secondes chipées à l'éternité."
( Pour la Liberté de la Presse )
Reporters Sans Frontières, Paris, 2000.

" La beauté échappe aux modes passagères."

" Suggérer, c’est créer. Décrire, c’est détruire."

" Quand on est prisonnier de l'image, cela vous donne toutes les audaces."
(Terrasses et compagnies)

Statistiques de l’utilisateur

Messages:
1 | Rechercher les messages de l’utilisateur
(0.13% de tous les messages / 0.00 messages par jour)
Forum le plus actif:
Arts plasticomachiques...
(1 Message / 100.00% des messages de l’utilisateur)
Sujet le plus actif:
Sculpture, Dessin, Photo...
(1 Message / 100.00% des messages de l’utilisateur)



Recherche fantomachique :




{ SH_ADV }



cron