Vue du profil - Durer-Albrecht

Dmo +1 : page standard
Avatar de l’utilisateur
Peintre-dessinateur-graveur
Nom d’utilisateur:
Durer-Albrecht
Localisation:
Nuremberg (Allemagne)
Dates:
1471-1528
Sexe:
Homme
Oeuvres:

Théorie des proportions

Melancholia

Albrecht Dürer - 1471-1528, par Anja-Franziska EichlerImage

Citations:
Image

" Il n’est point d’édifice qui sans proportion ni rapport puisse être ordonné ; il doit avoir la plus grande
analogie avec un corps humain bien formé.
Or voici les proportions que lui a données la nature : le visage depuis le menton jusqu’au haut du front, à la
racine des cheveux, est la dixième partie de la hauteur de l’homme ; la paume de la main, depuis l’articulation
du poignet jusqu’au bout du doigt du milieu, a la même longueur ; la tête depuis le menton jusqu’au sommet
forme la huitième partie, même mesure par derrière; depuis le haut de la poitrine jusqu’à la racine des cheveux,
il y a une sixième partie et jusqu’au sommet de la tête une quatrième. La longueur du visage se divise en trois
parties : la première s’étend depuis le bas du menton jusqu’au dessous du nez la seconde depuis le dessous du
nez jusqu’au haut des sourcils, et la troisième depuis cette ligne jusqu’à la racine des cheveux, qui termine le
front. Le pied a la sixième partie de la hauteur du corps ; le coude la quatrième de même que la poitrine. Les
autres ont aussi leurs mesures et leurs proportions ; c’est en les observant que les peintres et sculpteurs de
l’antiquité ont acquis une réputation si grande et si durable.
Il en est de même des parties d’un édifice sacré : toutes doivent avoir dans leur étendue particulière des
proportions qui soient en harmonie avec la grandeur générale du temple. Le centre du corps est naturellement
au nombril. Qu’un homme en effet soit couché sur le dos les mains et les pieds étendus, si l’une des branche est
appuyée sur le nombril, l’autre en décrivant une ligne circulaire touchera les doigts des pieds et des mains. Et
de même qu’un cercle peut être figuré avec le corps ainsi étendu, de même on peut y trouver un carré : car si on
prend la mesure qui se trouve entre l’extrémité des pieds d’un homme et le sommet de la tête, et qu’on la
rapporte à celle des bras ouverts, on verra que la largeur répond à la hauteur, comme dans un carré fait à
l’équerre."
(Théorie des proportions)

« Il n'appartient qu'à Dieu de soumettre à la mesure la beauté absolue. »
(Melancholia)

" Je ne sais pas ce qu'est la beauté. L'art véritable est dans la nature ; qui sait l'en extraire, le possède."
" Ce qu ‘est la beauté absolue, je l’ignore, nul ne le sait si ce n’est Dieu..."
" Le mensonge gît dans notre entendement et l’obscurité est si fermement retranchée dans notre esprit que même nos tâtonnements échouent."
" L'art de la peinture ne peut être bien compris que par ceux qui eux-mêmes sont de bons peintres."

Statistiques de l’utilisateur

Messages:
0 | Rechercher les messages de l’utilisateur
(0.00% de tous les messages / 0.00 messages par jour)

Signature

Image
Le pied a la sixième partie de la hauteur du corps...



Recherche fantomachique :




{ SH_ADV }



cron