Vue du profil - Mallarme

Dmo +1 : page standard
Avatar de l’utilisateur
Homme de l'être
Nom d’utilisateur:
Mallarme
Localisation:
Valvins (France)
Dates:
1842-1898
Sexe:
Homme
Oeuvres:

L'Après-Midi d'un faune

Préface au Vathek de William Beckford

Petite philologie, les mots anglais

Les Dieux antiques

Album de vers et de prose

Pages

Oxford, Cambridge, la musique et les lettres

DivagationsImage

Publications posthumes

Poésies

Un coup de dés jamais n'abolira le hasard

Vers de circonstance

Igitur

Contes indiens

Pour un tombeau d'Anatole

Citations:
Image



Topic : Divagations

" Qu'un philosophe ambitionne la popularité, je l'en estime. Il ne ferme pas les mains sur la poignée de vérités radieuses qu'elles enserrent ; il les répand, et cela est juste qu'elle laissent un lumineux sillage à chacun de ses doigts..." p. 74
(Ecrits sur l'art - Hérésies artistiques)
GF Flammarion ISBN : 2-08-071029-X

"Vaincre le hasard mot pour mot."
"Ce n'est pas avec des idées qu'on fait des vers, c'est avec des mots."
"Un grand écrivain se remarque au nombre de pages qu'il ne publie pas."

Topic : Sur les hauteurs
" Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef."
"Poésie : un aboli bibelot d'inanité sonore Hésitation prolongée entre le son et le sens..."

"Dire au peintre qu'il faut prendre la nature comme elle est, vaut de dire au virtuose qu'il peut s'asseoir sur le piano."
( Le Ten O'clock de Monsieur Whistler )

"Cette foule hagarde ! Elle annonce : Nous sommes la triste opacité de nos spectres futurs."
( toast funèbre )

"Oui, je le sais, nous ne sommes que de vaines formes de la matière, mais bien sublimes pour avoir inventé Dieu et notre âme."
( correspondance )

"Nommer un objet, c'est supprimer les trois quarts de la jouissance du poème qui est faite du bonheur de deviner peu à peu ; le suggérer, voilà le rêve."
( l' Enquête sur l'évolution littéraire )

"Triste fleur qui croît seule et n'a pas d'autre émoi Que son ombre dans l'eau vue avec atonie."
( ( Hérodiade )

"Toute âme est une mélodie qu’il s’agit de renouer."
"Les chats sont des êtres faits pour emmagasiner la caresse."
"Le monde est fait pour aboutir à un beau livre."
"Mal inspiré celui qui se crierait son propre contemporain."
"Tout écrivain complet aboutit à un humoriste !"
"La chair est triste hélas, et j’ai lu tous les livres."
"Écrire, c'est déjà mettre du noir sur du blanc."
"Peindre non la chose mais son effet."
"Oh ! Pour faire, Seigneur, un seul de tes sourires, "Combien faut-il donc de nos pleurs ?"
"Un livre, dans notre main, s'il énonce quelque idée auguste, supplée à tous les théâtres, non par l'oubli qu'il en cause mais les rappelant impérieusement au contraire."
"Sait-on ce que c'est qu'écrire ? Une ancienne et très vague mais jalouse pratique dont gît le sens au mystère du cœur."
"L'amour, quel autre mot pourrait donc venir donner une enveloppe verbale adaptée de nos spiritualités à l'intime accord qui compose la nature des choses et au rythme grave et grand qui réalise tout l'univers..."


Statistiques de l’utilisateur

Messages:
4 | Rechercher les messages de l’utilisateur
(0.53% de tous les messages / 0.00 messages par jour)
Forum le plus actif:
Poémachie
(4 Messages / 100.00% des messages de l’utilisateur)
Sujet le plus actif:
Sur les hauteurs...
(4 Messages / 100.00% des messages de l’utilisateur)

Signature

ImageUn coup de dés jamais n'abolira le hasard...
ImageImage



Recherche fantomachique :




{ SH_ADV }



cron