Vue du profil - Queneau-Raymond

Dmo +1 : page standard
Avatar de l’utilisateur
Homme de l'être
Nom d’utilisateur:
Queneau-Raymond
Localisation:
Le Havre (France)
Dates:
1903-1976
Sexe:
Homme
Oeuvres:

Le
Chiendenthttp://www.avopac.com/9-theatre

Gueule de pierre

Les Derniers Jours

Odile

Les Enfants du limon

Un rude hiver

Les Temps mêlés

Pierrot mon Ami

Loin de Rueil

En passant

On est toujours trop bon avec les femmes

Saint-Glinglin

Le Journal intime de Sally Mara

Le Dimanche de la vieImage

Zazie dans le métroImage

Les Fleurs bleues

Le Vol d'Icare

Chêne et chien

Les Ziaux

L'Instant fatal

Petite cosmogonie portative

Si tu t'imagines

Cent mille milliards de poèmes

Le Chien à la mandoline

Courir les rues

Battre la campagne

Fendre les flots

Morale élémentaire

Analyse logique

Bâtons, chiffres et lettres

Pour une bibliothèque idéale

Entretiens avec Georges Charbonnier

Bords

Une Histoire modèle

Le Voyage en Grèce

Traité des vertus démocratiques

Exercices de style

Contes et propos

Journal 1939-1940

Journaux 1914-1965

Lettres croisées 1949-1976

Sur les suites s-additives

30 lettres à Jean Paulhan

Lettres à Boris Vian
Citations:
Image



Topic : Flots fendus

" Tant va l'autruche à l'eau qu'à la fin elle se palme."

" Il ne me reste plus que la latitude d'aller me coucher sur la longitude de mon pieu."

" L’humour est une tentative pour décaper les grands sentiments de leur connerie."

" Ça m'arrive souvent de ne penser à rien. - C'est déjà mieux que de ne pas penser du tout."



" Utilité future, beauté interne : telles sont les deux raisons qui doivent éviter au débutant les inquiétudes quant au choix de tel axiome plutôt que de tel autre. Utilité, beauté, voilà bien les deux caractères de la mathématique, ceux qui la rapprochent de l'art et l'en différencient.
Une théorie mathématique vivante (et vraie en soi - mais c'est une autre histoire) est à la fois belle et utile. Et ceci sans qu'il y ait contradiction entre ces deux aspects. Une "demande" de la physique amène parfois la naissance de théories caillouteuses, le praticien est pressé ; le mathématicien fignole ensuite son travail et la route raboteuse devient la belle autostrade sur laquelle le praticien roule sans difficultés..."
( Bords - Bourbaki et les mathématiques de demain )

L’histoire est la science du malheur des hommes.
Luxure : 1 + 1 = 69
L'infini n'existe pas. L'univers est fini quoique illimité. Il n'y a pas de place pour Dieu.
Avoir un système borne son horizon ; n'en avoir pas est impossible. Le mieux est d'en posséder plusieurs.
Je suis inculte parce que je n'en pratique aucun, et insecte parce que je me méfie de toutes.
Parler, c'est marcher devant soi.
L'orthographe est plus qu'une mauvaise habitude, c'est une vanité.
On ne peut rien dire de Dieu, même qu'il n'existe pas.
Dieu : le non-être qui a le mieux réussi à faire parler de lui.
Les actualités d'aujourd'hui, c'est l'histoire de demain.
Les plaintes de la souffrance sont à l'origine du langage.
Comme le théâtre est fait pour être joué, la poésie est avant tout faite pour être dite.
Un homard, c'est autre chose qu'un poisson ! Vivre dans une carapace, autrement dit avoir ses os autour de soi, quel changement radical cela doit être dans la façon de comprendre la vie.
C’est en lisant qu’on devient liseron.
Monter, descendre, aller, venir, tant fait l’homme qu’à la fin il disparaît.
L'assiette pleine cache une assiette vide, comme l'être cache le néant.
Quelle belle chose, le bon sens. Comme il est dit quelque part, c'est la chose au monde la mieux partagée.
Les saisons, ça ne se discute pas.
L'être ou le néant, voilà le problème.
Comparaison n'est pas raison.
La philosophie, ça vient avec l'âge. Quand on a vu des guerres, des naufrages, des supplices, alors on commence à philosopher.
Il vaut mieux que les enfants rougissent des parents que les parents des enfants.
La télé, c'est de l'actualité qui se congèle en histoire. Aussitôt fait, aussitôt dit.
C'est marrant les cordonniers, ils arrêtent jamais de travailler, on dirait qu'ils aiment ça, et pour montrer qu'ils arrêtent jamais, ils se mettent dans une vitrine pour qu'on les admire.
- Vous voyez comme c'est intéressant, les faits divers. - Surtout quand ils ont lieu l'été.
Aucun métier n’est bien marrant...

Statistiques de l’utilisateur

Messages:
3 | Rechercher les messages de l’utilisateur
(0.40% de tous les messages / 0.00 messages par jour)
Forum le plus actif:
Poémachie
(3 Messages / 100.00% des messages de l’utilisateur)
Sujet le plus actif:
Sur les hauteurs...
(3 Messages / 100.00% des messages de l’utilisateur)

Signature

Image
Il y a deux sortes d'arbres : les hêtres et les non-hêtres...

ImageImage



Recherche fantomachique :




{ SH_ADV }



cron