Vue du profil - Levi-Strauss

Dmo +1 : page standard
Avatar de l’utilisateur
Ethnologue
Nom d’utilisateur:
Levi-Strauss
Localisation:
Bruxelles (Belgique)
Dates:
1908 - 2009
Sexe:
Homme
Oeuvres:

Gracchus Babeuf et le Communisme

La Vie familiale et sociale des Indiens Nambikwara

Les Structures élémentaires de la parenté Image

Race et Histoire Image

Tristes Tropiques Image

Anthropologie structurale

Le Totémisme aujourd'hui

La Pensée sauvage Image

Mythologiques

Race et Culture Image

La Voie des masques

Le Regard éloigné

Paroles données

La Potière jalouse

Histoire de Lynx

Regarder écouter lire

Le Père Noël supplicié

L'autre face de la lune
Citations:
Image



" Toutes les sociétés conçoivent une analogie entre les rapports sexuels et l'alimentation. Mais selon les cas et les niveaux de pensée, tantôt l'homme, tantôt la femme, occupe la position de mangeur ou de mangé. Qu'est-ce que cela signifie, sinon que l'exigence commune est celle d'un écart différentiel entre les termes, et d'une identification sans équivoque de chacun ? " p. 172-73
( La pensée sauvage - Totem et caste)
Plon 1962 numéro de publication : 8726

" Un intermédiaire existe entre l'image et le concept : c'est le signe, puisqu'on peut toujours le définir, de la façon inaugurée par Saussure à propos de cette catégorie particulière que forment les signes linguistiques, comme un lien entre une image et un concept, qui, dans l'union ainsi réalisée, jouent respectivement les rôles de signifiant et de signifié..." p. 28
( La pensée sauvage - La science du concept )
Plon 1962 numéro de publication : 8726

" Tout se passe comme si, dans notre civilisation, chaque individu avait sa propre personnalité pour totem : elle est le signifiant de son être signifié..." p. 284
( La pensée sauvage - L'individu comme espèce )
Plon 1962 numéro de publication : 8726

" En tant qu'ils relèvent d'un ensemble paradigmatique, les noms propres forment donc la frange d'un système général de classification ; ils en sont, à la fois, le prolongement et la limite..." p. 284
( La pensée sauvage - L'individu comme espèce )
Plon 1962 numéro de publication : 8726

" Quand je connus les théories de Freud, elles m'apparurent tout naturellement comme l'application à l'homme individuel d'une méthode dont la géologie représentait le canon..." p. 43
(Tristes tropiques - 6 Comment on devient ethnographe)
10/18 collection Terre humaine

" Dans les deux cas, le chercheur est placé d'emblée devant des phénomènes en apparence impénétrables ; dans les deux cas il doit, pour inventorier et jauger les éléments d'une situation complexe, mettre en oeuvre des qualités de finesse : sensibilité, flair et goût..." p. 43
(Tristes tropiques - 6 Comment on devient ethnographe)
10/18 collection Terre humaine

Et la différence s'efforce de restituer l'image des sociétés disparues telles qu'elles furent dans des instants qui, pour elles, correspondirent au présent ; tandis que l'ethnographe fait de son mieux pour reconstruire les étapes historiques qui ont précédé dans le temps les formes actuelles..." p. 338
( La pensée sauvage - histoire et dialectique )
Plon 1962 numéro de publication : 8726

" Ces éléments s'imbriquent par décrochement les uns sur les autres, et c'est seulement à la fin que la figure trouve une stabilité qui confirme et dément tout ensemble le procédé dynamique selon lequel elle a été exécutée..." pp. 197-199
(Tristes tropiques)
(Plon 1955)

" Tout en se voulant humain, l'ethnographe cherche à connaître et à juger l'homme d'un point de vue suffisamment élevé et éloigné pour l'abstraire des contingences particulières à telle société ou telle civilisation..." p. 41
(Tristes tropiques - 6 Comment on devient ethnographe)
10/18 collection Terre humaine

" Parmi les philosophes contemporains, Sartre n'est certainement pas le seul à valoriser l'histoire aux dépens des autres sciences humaines, et à s'en faire une conception presque mystique. L'ethnologue respecte l'histoire, mais il ne lui accorde pas une valeur privilégiée. Il la conçoit comme une recherche complémentaire de la sienne : l'une déploie l'éventail des sociétés humaines dans le temps, l'autre dans l'espace... p. 338
( La pensée sauvage - histoire et dialectique )
Plon 1962 numéro de publication : 8726

En fait, la cure chamanique semble être un exact équivalent de la cure psychanalytique, mais avec une inversion de tous les termes
le « parallélisme n’exclut pas des différences

" Un voyage s'inscrit simultanément dans l'espace,
dans le temps, et dans la hiérarchie sociale..."

L'efficacité symbolique ». In LÉVI-STRAUSS, Claude. Anthropologie structurale [1958]. Presses Pocket, 1990. Coll. « Agora ». Pages 213-234. Chapitre X, p. 228

"L’exclusive fatalité, l’unique tare qui puissent affliger un groupe humain et l’empêcher de réaliser pleinement sa nature, c’est d’être seul..."

" Une société se construit sur des espérances, des peurs et des humiliations..."

" En fait, la cure chamanique semble être un exact équivalent de la cure psychanalytique, mais avec une inversion de tous les termes
le « parallélisme n’exclut pas des différences..." p. 228
(L'efficacité symbolique - In Anthropologie structurale)
Presses Pocket, 1990. Coll. « Agora »

" Dans un cas, c’est un mythe individuel que le malade construit à l’aide d’éléments tirés de son passé ; dans l’autre, c’est un mythe social, que le malade reçoit de l’extérieur et qui ne correspond pas à un état personnel ancien..." p. 228
(L'efficacité symbolique - In Anthropologie structurale)
Presses Pocket, 1990. Coll. « Agora »

" La langue est une raison humaine qui a ses raisons et que l'homme ne connaît pas."
(La pensée sauvage)
Plon 1962 numéro de publication : 8726

"Mieux qu'Athènes, le pont d'un bateau en route vers les Amériques offre à l'homme moderne une acropole pour sa prière."
"Nous te la refuserons désormais, anémique déesse, institutrice d'une civilisation claquemurée !"
"Le moi n'est pas seulement haïssable : il n'a pas de place entre nous et rien."
"La vie sociale consiste à détruire ce qui lui donne son arôme."
"Le monde a commencé sans l’homme et il s’achèvera sans lui."
(Tristes tropiques)

"Le savant n’est pas l’homme qui fournit les vraies réponses, c’est celui qui pose les vraies questions."
(Le cru et le cuit)

"Tout mariage est une rencontre dramatique entre la nature et la culture, entre l'alliance et la parenté."
(Structures élémentaires de la parenté)


"L'humanité est constamment aux prises avec deux processus contradictoires dont l'un tend à instaurer l'unification, tandis que l'autre vise à maintenir ou à rétablir la diversification.
"Le barbare, c'est d'abord celui qui croit à la barbarie.
(Race et histoire)

Un humanisme bien ordonné ne commence pas par soi-même, mais place le monde avant la vie, la vie avant l'homme, le respect des autres êtres avant l'amour-propre.
(L'origine des manières de table)

"L'anthropologie est une discipline dont le but premier, sinon le seul, est d'analyser et d'interpréter les différences."
"Rien ne ressemble plus à la pensée mythique que l'idéologie politique."
(Anthropologie structurale)

"Chaque histoire s'accompagne d'un nombre indéterminé d'anti-histoires dont chacune est complémentaire des autres."

La fonction primaire de la communication écrite est de faciliter l’asservissement."

La science seule est incapable de répondre à toutes les questions et, malgré son développement, elle ne le sera jamais..."

Statistiques de l’utilisateur

Messages:
8 | Rechercher les messages de l’utilisateur
(0.79% de tous les messages / 0.00 messages par jour)
Forum le plus actif:
Sociomachie...
(4 Messages / 50.00% des messages de l’utilisateur)
Sujet le plus actif:
Histoires culturelles...
(4 Messages / 50.00% des messages de l’utilisateur)

Signature

Mieux qu'Athènes, le pont d'un bateau en route vers les Amériques offre à l'homme moderne une acropole pour sa prière...Image



Recherche fantomachique :




{ SH_ADV }